Livraison internationale gratuite cette semaine !

Pourquoi mon bébé pousse-t-il autant ?

Pourquoi mon bébé pousse-t-il autant ?

 

Votre nouveau-né pousse beaucoup ? Je vais vous expliquer pourquoi et quand c'est vraiment un problème.

 

Mais d’abord pousser qu’est ce que c’est ?

C’est quand bébé essaye de faire caca sans succès, qu’il force sur ses petits intestins et que rien ne sort.

Il y a des bébés qui le font toute la journée. Surtout à partir de la 2e-4e semaine de vie. Bien que certain commence avant ou après, comme a chaque fois ça dépend du bébé.

Un bébé pousse beaucoup quand il a besoin de vider son ventre. Et comme les premières semaines ils mangent beaucoup ils aussi souvent besoin de le vider.

Ce qui se passe, c'est que les premières semaines, il n'y a généralement pas de problème pour y parvenir, parce que la fermeture de l'anus manque de force et que dès qu'ils mangent et bougent l'intestin sort sans résistance tout ce qui doit sortir.

Il n'est pas rare de voir le ventre de votre bébé bouger pendant que vous le nourrissez et qu'il fasse caca en même temps qu'il mange. Comme son intestin a peu de capacité, il a un réflexe qui lui fait de vider les restes des repas précédents dès qu'il commence à se remplir. Les nouveaux aliments contiennent plus d'éléments nutritifs, alors que ceux restant sont presque épuisés.

Comme vous pouvez le constater, il n'y a rien d'anormal à ce qu'un bébé pousse beaucoup au cours des premières semaines de sa vie.

Cependant, il est très fréquent que lorsque cela se produit, on pense qu'il y a un problème de gaz. Cela n'est vrai que si la pousse provoque des pleurs inconsolables.

bébé qui pousse

Il pousse trop parce qu’il a un problème de gaz ?

 

La capacité de l'intestin n'est pas illimitée. Et autour d'elle, il y a des couches sensibles qui font mal lorsqu'on les étire fort.

Lorsqu'un bébé conserve des aliments et des gaz, le mouvement de l'intestin qui tente de les expulser pour soulager la pression apparaît.

Si ça ne réussit pas et que la pression continue d'augmenter, ça peut produire une sensation de douleur, qui augmentera à mesure que la pression augmente.

À des moments cette douleur augmente beaucoup et à d'autres elle diminue presque complètement. Ce sont ce que nous appelons des « crampes d’estomac ».

L'augmentation et la diminution de la douleur se produisent parce qu'il y a des éléments dans lesquels l'intestin bouge en essayant de se vider. Ces compressions de l'intestin provoquent une augmentation de la pression, ce qui déclenche la douleur. Tôt ou tard, ces mouvements se réduise et la douleur diminue, mais ça peut recommencer à tout moment.

 

Nous avons tous des gaz

Les gaz pénètrent dans l'intestin pendant l'alimentation et sont produits par la fermentation des aliments.

Ce n'est pas un problème, c'est un fait. L'intestin est prêt à les gérer de telle sorte qu'ils sortent facilement, soit d'en haut sous la forme d'un rot, soit d'en bas sous la forme d'un pet ou en accompagnant la crotte.

Qu'un enfant pousse, devienne rouge en le faisant, se plaigne un peu et finisse par expulser le gaz, est la chose la plus normale dans le monde. Et qu'il recommence la tâche deux minutes plus tard aussi.

Si cela se produit, ne considérez pas qu’il y’a un problème. 

 

Parfois, le bébé pousse trop car il y’a un problème.

 

Dans certains cas, la pression à l'intérieur du ventre est si élevée qu'elle provoque des douleurs inconsolables.

Le bébé commence à pousser et finit par pleurer.

Mais il faut distinguer les pleurs consolables des pleurs inconsolables.

Quand un bébé pleure, dans la plupart des cas, c'est parce qu'il a un besoin non satisfait (stimuli ou nourriture).

Si un bébé pleure et que vous le prenez dans vos bras, il cessera de pleurer, c'est parce qu'il avait besoin d’un câlin : donnez-lui en. Prenez-le dans vos bras. Ce n'est pas un caprice. Vous répondez simplement un besoin que son cerveau utilise pour se développer, il consomme des stimuli.

S'il ne se calme pas dans vos bras, offrez-lui du lait. Si, ce faisant, le bébé mange et se tait, c’est qu’il avait faim et devait manger. Il n'y a pas d'heure de repas fixe qui soit adéquate. Quand un bébé a faim, nous devrions le nourrir et il devrait manger à sa faim. Toute orientation qui vous est donnée dans le genre « nourrissez un bébé toutes les x heures" est fausse. Votre bébé est un être vivant qui s'adapte aux circonstances changeantes et il est tout à fait normal que le rythme et la quantité des tétées changent constamment.

Si quand vous le prenez dans vos bras, vous lui offrez à manger et qu’il continue de pleurer, c'est qu’il y’a un problème, on parle là de pleurs inconsolables. Et c'est là que nous pouvons considérer que ce n’est pas normal.

Une pression accrue et une poussée constante chez certains bébés peuvent produire des hernies ombilicales, des hydrocèles ou des hernies inguinales. Dans la plupart des cas, ils sont réversibles dès lors que la pression est réduite, ne vous inquiétez pas.

 

Que faire lorsqu'un bébé pousse trop fort et n'arrête pas de pleurer ?

 

Si cela se produit, le ventre est habituellement gonflé, et la cause des pleurs est que la pression à l'intérieur est trop forte.

La cause la plus fréquente de ce phénomène chez un bébé de quelques semaines n'est pas la constipation. D’ailleurs vous verrez que quand il finira par faire caca, ça ne sera pas dur comme d'habitude. Si jamais la crotte est dure alors il peut s’agir de constipation et vous pouvez boire du lait adapté anti-constipation. 

Mais c'est très rare.

Le plus courant est que lorsque il sort enfin le caca soit mou.

 

Pourquoi est-ce que rien n’à été expulser même en poussant si fort ?

 

Au fil des semaines, l'anus du bébé devient de plus en plus fort. Il arrive un moment où il est complètement fermée si le bébé ne le détend pas. Et comme c'est une nouvelle compétence (comme ouvrir et fermer une porte), jusqu'à ce qu'il dompte la porte, il peut se passer plusieurs semaines, dans lequel s'il ya mouvement de l’intestin mais que la porte ne s’ouvre pas, il pousse constamment, mais il ne parvient pas se vider tout simplement parce qu’il ferme son anus en même temps.

Et si son anus s’ouvre alors qu’il n’est plus entrain de pousser, alors rien ne sort non plus.

Jusqu'à ce qu'il apprenne à coordonner les deux muscles et parvienne à ouvrir au moment même où il pousse, il peut passer des semaines pendant lesquelles la pression est parfois si forte qu'elle provoque des douleurs insupportables avec des pleurs que nous ne pouvons pas consoler.

 

À ce moment-là, la clé pour faire disparaître le problème est d'ouvrir l'anus pour vider et évacuer la pression et alors la douleur disparait.

 

Rien de bien inquiétant, vous pouvez soit attendre que ça passe en essayant de réconforter votre bébé, soit aller voir un docteur si ça persiste. 

Si vous voyez que votre bébé souffre trop, vous pouvez aller à la pharmacie, et demander des suppositoires à la glycérine. 

C’est extrêmement efficace, c’est un suppositoire qui va l’aider à ouvrir son anus, dès la prochaine pousse il réussira à tout faire sortir. 

Attention néanmoins de ne l’utiliser que si votre bébé est vraiment bloqué.

Peu importe qu'il ait fait caca il y a 1 heure ou 2 jours. S'il n'y a pas de pleurs ne l’utiliser pas c’est pas la peine.

Souvent, juste après avoir été débloqué les bébés réclament à manger, si c’est le cas donner lui du lait et un bon câlin et tout ça sera vite du passé. 

 

J’espère avoir pu vous aider en partageant mon expérience sur le sujet. 

 

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
Paiement sécurisé
Commandez en toute sécurité
Livraison internationale
Livraison dans le monde entier
Service client
À vos côtés 7j / 7 !
Satisfait ou remboursé
14 jours pour changer d'avis

Inscription à la newsletter

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,